< Retour

Insonoriser sa salle de bain adéquatement : céramique ou vinyle?

Insonoriser sa salle de bain adéquatement : céramique ou vinyle?

Temps de lecture: Écrit par Stéphanie Landry Poirier le 15 juin 2020

Lorsqu’on habite en condo, il est important de suivre les réglementations de l’immeuble et bien insonoriser ses nouveaux planchers lors de rénovation. La céramique, étant un revêtement de sol très dur, est plus difficile à insonoriser qu’un plancher de bois, un laminé ou un vinyle.

Même avec l’utilisation d’une membrane acoustique de qualité, et ce peu importe la marque, on ne peut pas s’attendre à un résultat équivalent aux autres revêtements de sol. Si dans votre immeuble on demande un FIIC/AIIC 60 pour les planchers de bois et que certains produits ont démontré la faisabilité d’atteindre ce rendement, la céramique se situera plutôt autour de FIIC/AIIC 55 ou même moins. C’est aussi pourquoi AcoustiTECH recommande d’en limiter l’utilisation aux zones laboratoires (salle de bain, entrées, salle de lavage). Ceci étant dit, si on respecte ces limitations, des tests ont révélé qu’AcoustiTECH Ceramic est la membrane la plus performante sur le marché pour insonoriser la céramique.

Bien sûr, il existe des solutions alternatives permettant d’augmenter cette performance mais qui ne sont pas toujours réalisables en rénovation. En effet, on doit créer une élévation de plancher et utiliser des produits acoustiques plus épais (Ex : Fermacell 2E31) ou une combinaison de produit. Cela peut engendrer des coûts de travaux plus élevés car il faut souvent remonter les moulures, couper les bas de portes, etc. Si cette méthode est envisageable, c’est bien sur une excellente solution qui pourra se comparer à la performance des planchers de bois avec une membrane.

Pourquoi la céramique est-elle plus dure à insonoriser?

En raison de leurs densités, les tuiles de céramique, marbre, porcelaine ou pierres naturelles ne peuvent recevoir une membrane trop épaisse afin d’éviter tout craquement. Une membrane spécifiquement conçue pour répondre aux exigences mécaniques de la céramique est nécessaire, ce qui peut jouer aussi sur la performance acoustique finale.

Nouvelle tendance et une alternative à la céramique:

Depuis quelques temps, on remarque que le vinyle revient en force. Ce revêtement de sol est de plus en plus populaire autant en rénovation qu’en construction neuve. Sa popularité vient, entre autres, de sa diversité et sa facilité d’entretien. Aujourd’hui, on peut avoir un look plancher de bois ou même un look céramique mais avec du vinyle! Incroyable!

Attention ! Même si le vinyle est un revêtement de sol souple, son utilisation seule n’est pas toujours assez pour avoir une bonne insonorisation. Cela dépend du type de vinyle et de la structure de votre bâtiment. Il faut très souvent ajouter une bonne membrane acoustique, compatible mécaniquement. On peut, par exemple, faire l’installation de vinyle en planche (LVP/LVT) avec la membrane AcoustiTECH LV. On peut ainsi aller chercher une performance acoustique similaire au plancher de bois discuté plus tôt et ainsi avoir une performance plus élevée que la céramique. Si on reprend l’exemple du bâtiment demandant un FIIC/AIIC 60 (test à l’appui démontrant la performance déjà atteinte), cette combinaison vinyle + membrane AcoustiTECH LV, permettrait de l’atteindre ou de s’en approcher. Donc, c’est une excellente option pour votre cuisine ou votre salle de bain!

Il est à noter par contre que si votre immeuble ne contient pas de béton (structure de bois sans béton, duplex, vielles constructions, etc.), il serait préférable de contacter l’équipe d’AcoustiTECH pour une recommandation personnalisée avant de procéder à de tels travaux.

 

 

 

 

 

 

 

Souscrivez à l'infolettre pour des conseils,
des tendances annuelles et spéciaux à venir.

Membranes acoustiques insonorisation de plancher

Conçu et propulsé par