< Retour

Niveau sonore et perception auditive

Niveau sonore et perception auditive

31 août 2018

Les sons que nous entendons sont généralement produits par les vibrations de l’air qui se répercutent sur le tympan et le font vibrer à son tour. Quelle est la différence entre un bruit et un son? Entendons-nous la différence entre un FIIC 61 et un FIIC 63? Découvrez en plus en lisant le court texte suivant.

Un son est un phénomène physique de vibration d’un milieu, une vibration perceptible, selon la force et la fréquence, par tout le corps et particulièrement le sens de l’ouïe. Un son est habituellement qualifié d’harmonieux, de doux et d’agréable (ex. : musique douce).

Un bruit est un son complexe produit par des vibrations diverses, souvent amorties et non harmoniques. Un bruit est habituellement dérangeant et désagréable, qu’il soit de forte ou de faible amplitude (ex. : bruit d’un système mécanique, bruits d’impact, musique forte, etc.).

L’intensité d’un son perceptible par l’oreille humaine se mesure en décibels (dB). L’écart d’intensité que l’être humain peut entendre varie de 0 dB jusqu’à 150 dB et plus, selon l’acuité auditive de chaque personne. La précision de l’oreille humaine est de l’ordre de moins de 3 dB.

Augmentation du niveau sonore                             Changement dans la perception auditive

1 à 2 dB                                                                              Non perceptible

+ 3 dB                                                                                  À peine perceptible

+ 5 dB                                                                                  Différence audible

+ 10 dB                                                                               Sensation doublée

+ 20 dB                                                                               Sensation quadruplée  

 

Il n’y a pas que l’intensité des sons qui peut varier, les sons peuvent aussi avoir des tonalités différentes. Ils peuvent donc être plus ou moins graves. La tonalité d’un son dépend de la fréquence de l’onde sonore (mesurée en Hertz (Hz)). Un son grave possède une basse fréquence alors que les hautes fréquences caractérisent les sons aigus.

L’acuité auditive humaine est la bande passante des fréquences perceptibles par l’oreille humaine ainsi que le seuil de leur perceptibilité. Cette dernière varie en fonction de l’âge de la personne, de l’hérédité, etc. Le seuil d’audibilité de l’oreille humaine se situe à 0 dB et le seuil de douleur aux alentours de 120 dB.

Le confort acoustique consiste à imposer un niveau de bruit maximal, c’est-à-dire un seuil en décibel à ne pas dépasser. Par contre, la sensibilité de l’oreille humaine est variable suivant la fréquence. Deux sources sonores de 60 dB avec des fréquences différentes (1000 Hz vs 250 Hz) peuvent donner des perceptions complètement différentes. Donc, pour un même niveau sonore, l’un sera agressant et l’autre sera tout à fait tolérable.

Bref, chaque personne entend les sons ou les bruits différemment. De là l’importance de respecter le confort acoustique de chacun, surtout pour ceux et celles vivant en copropriétés.

Membranes acoustiques insonorisation de plancher

Conçu et propulsé par