< Retour

Le pouvoir attractif des hauts rendements acoustiques

Le pouvoir attractif des hauts rendements acoustiques

23 octobre 2018

Les développeurs, architectes et constructeurs recherchent des produits acoustiques conformes aux règlements du Code National du Bâtiment dans les constructions neuves. Les gestionnaires immobiliers et les syndicats de copropriétés cherchent à résoudre ou à prévenir les problèmes liés aux constructions existantes/rénovations. Les propriétaires essaient simplement de suivre leur charte de réglementation lors de la rénovation de leurs planchers. Ils le font en examinant les rendements acoustiques, qui peuvent souvent devenir un cauchemar. Comment faire le bon choix: en optant pour les chiffres les plus élevés sur le marché?

Une membrane acoustique peut offrir plusieurs rendements: vrai ou faux?

 Certaines membranes acoustiques disponibles sur le marché affichent des rendements acoustiques très élevés. Certains offriront un rendement acoustique décent dans votre bâtiment, alors que d’autres seront inférieurs à vos attentes et même inférieurs à la recommandation du Code National du Bâtiment (soit FIIC 55). Le même produit peut atteindre un AIIC 70, 60 ou même 42. Mais comment est-ce possible? Voici pourquoi la performance acoustique d’une membrane peut varier considérablement.

Facteurs qui influencent le rendement acoustique

La structure du bâtiment, la qualité de la construction et les méthodes d'installation, le type de revêtement de sol à poser, le volume de la pièce, etc. sont autant d'éléments qui jouent un rôle important dans le rendement acoustique du bâtiment. La membrane ne fait pas tout le travail d'atténuation du bruit, elle contribue en réalité légèrement à la note globale d'un assemblage.

Haut rendement affiché: mythe ou réalité?

Chaque bâtiment est différent. Aucune solution acoustique sur le marché ne peut prétendre fournir à chaque unité de condo la même qualité d’insonorisation. Cependant, ils prétendent que dans des situations de test très spécifiques, le produit et le substrat, lorsqu'ils sont testés ensemble, atteignent certains niveaux d'IIC. En cas de doute, comment ce produit a-t-il été testé lorsqu'il a atteint un IIC 70? Ce n'est qu'en connaissant les paramètres du test que vous pouvez comprendre ce que vous achetez ou spécifiez et vous assurer qu'il s'agit de la solution appropriée pour respecter vos exigences.

Exemple de comparaison

Analyse des données

  • Le produit A est testé dans un laboratoire contrôlé, sans fenêtres, sans meubles et tous les matériaux sont installés dans des conditions parfaites. Un plafond suspendu, comprenant une isolation acoustique, des câbles et un plafond en placoplâtre a été ajouté à l'assemblage.
  • Le produit B est testé dans un environnement réel et prend en compte le flanquement. Il n'y a pas de plafond suspendu.
  • La plupart des copropriétés en béton n’ont pas de plafond suspendu (elles ont un fini de plafond en gypse ou en béton apparent).
  • Un plafond suspendu peut ajouter jusqu'à 14 points à la performance.
  • Les acheteurs pensent que le produit A est meilleur et répondra aux exigences de leur conseil
  • Les conseils d'administration et les gestionnaires immobiliers ont souvent besoin d'atteindre IIC 70+ pour le remplacement du revêtement de sol, sans connaître l'efficacité de leur structure ni son potentiel.
  • L'espace / l'épaisseur disponible entre les plinthes et la structure est négligé. Par exemple, certains produits ou combinaisons de produits peuvent réellement transformer vos carreaux de céramique en AIIC 70, mais avec pour conséquence la découpe de portes, de plinthes et même de meubles. C’est quelque chose qui ne peut généralement pas être fait.

Conclusion

Lors de l'achat d'une membrane acoustique, le produit "A" semble être plus efficace que le produit "B". Mais après avoir comparé les résultats, le produit "B" est en réalité plus efficace et plus fiable pour votre bâtiment.

Membranes acoustiques insonorisation de plancher

Conçu et propulsé par