< Retour

Entendrez-vous votre voisin avec un FIIC 60?

Entendrez-vous votre voisin avec un FIIC 60?

12 janvier 2018

Vous vous doutez que les problèmes de transmission du bruit proviennent principalement des assemblages planchers/plafonds (structure complète comprise entre le plancher et le plafond de l’unité sous-jacente) et à travers les murs mitoyens, c’est-à-dire entre les unités adjacentes. Les problèmes de bruit associés à ces assemblages proviennent majoritairement de la transmission de bruits aériens ou d’impact. Les bruits aériens sont causés par les téléviseurs, la voix et la musique alors que les bruits d'impacts sont causés par le déplacement de meubles ou des occupants qui marchent. Ce sont tous ces bruits qui, lorsque l’unité est mal insonorisée, perturbent le confort des occupants. Mais entendrez-vous votre voisin avec un FIIC 60?

Bien qu’il n’existe aucune exigence à proprement parler dans le Code national du bâtiment du Canada concernant l’atténuation du bruit d’impact, on y prévoit certaines recommandations. On y indique qu’un FIIC (Field Impact Insulation Class) de plus de 55 est souhaitable pour les revêtements de sols durs comme les planchers de bois ou laminés et le vinyle, et un minimum de 50 pour la céramique. Le respect de ces recommandations tendrait à procurer un niveau de confort acceptable pour les occupants.

La tolérance aux bruits est différente pour chacun. Si vous avez l’habitude d’habiter en multi-logements, un rendement acoustique de FIIC 60 se traduira pour vous par une insonorisation supérieure très appréciable. Aussi, si votre voisin d’en haut habite seul et porte des pantoufles, il y a peu de chance que vous l’entendiez. Toutefois, si ce même voisin change ses habitudes de vie et accueille maintenant un colocataire ou reçoit plus régulièrement des amis en soirée, vous risquez d’entendre des bruits provenant d’en haut. Autre situation, si vous habitez depuis toujours dans une maison unifamiliale et déménagez en multi-logements, votre tolérance aux bruits risque d’être moins bonne et le moindre bruit provenant de votre voisin d’en haut vous agacera, même si le rendement acoustique de votre unité est de FIIC 60.

Malheureusement, de nombreuses unités résidentielles font face à des problèmes de bruit qui auraient pu être facilement évités si une plus grande attention avait été accordée à l’acoustique du bâtiment lors du processus de conception et de construction. De plus, il faut prendre en considération la tolérance de chacun et ainsi que leur acuité auditive. Alors, oui il est normal d’entendre certains bruits, selon la qualité d’insonorisation du bâtiment. Par contre, lorsque l’on vit en copropriété, nous vivons dans une micro société dans laquelle il faut apprendre à cohabiter avec les autres dans le respect de chacun.

Membranes acoustiques insonorisation de plancher

Conçu et propulsé par